pdlv FAKTORY

Exclusif : un 1.9 dCi dépasse les 200 000 kilomètres

18 Mai 2016 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Incroyable

Exclusif : un 1.9 dCi dépasse les 200 000 kilomètres

Marc Berliet n'en revient pas. Jamais cet homme de 42 ans habitant dans le Loiret n'aurait pensé un jour faire la une. Pourtant, il dispose actuellement du premier modèle équipé du moteur 1.9 dCi à avoir dépassé le cap des 200 000 kilomètres. Un record pour ce moteur désigné comme l'un des moteurs les moins fiables du nom.

Un record

Grand sourire bénêt, respiration haletante, voix tremblottantes et flatulences : l'émotion est forte pour Marc Berliet. Cet habitant de Montargis n'en revient toujours pas. Son Renault Scénic II, qu'il avait acheté neuf en 2003 à motorisation diesel 1.9 dCi est le plus kilométré de France. Avec 200 000 kilomètres, "c'est un record", confie son garagiste. Avec de très nombreux problèmes rencontrés sur cette motorisation de 120 chevaux, passer un tel cap tient du miracle. "J'ai dû faire quelques frais, hein" atteste Marc, en toute modestie. Malgré ses 13 années, le monospace tient encore bien la route. Son turbo souffle, certes et l'électronique est défaillante, mais cela ne l'empêche pas d'avaler une vingtaine de kilomètres chaque jour.

Une récompense incroyable

Renault a tenu à féliciter Marc Berliet pour son exploit. C'est le seul véhicule équipé du moteur 1.9 dCi a avoir atteint un tel kilométrage. "200 000 kilomètres, c'est vraiment incroyable. En général, les propriétaires les mettent en caisse avant les 80 000 kilomètres. Là, on voit qu'il en prenait soin et on a tenu à le recompénser", atteste Jean-Philippe Servier, directeur de la concession Renault. En échange de la bonne publicité, Marc Berliet a à sa disposition un novueau véhicule. Il s'agit d'un Renault Espace IV stocké depuis 8 ans mais jamais utilisé. La marque au losange souhaite ainsi à Marc Berliet de parvenir à battre son propre record avec ce nouveau véhicule doté du moteur 2.2 dCi de 150 chevaux, à la réputation tout aussi houleuse. Quant au Scénic de 200 000 kilomètres, il rejoindra le musée de Lohéac dès juillet prochain.

Article n°74

Partager cet article

Commenter cet article