pdlv FAKTORY

61 | Van Damme a planté la reconnaissance vocale de sa voiture

21 Février 2016 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Pas content

61 | Van Damme a planté la reconnaissance vocale de sa voiture

C'est une situation plutôt rocambolesque vécue en ce moment par Jean-Claude Van Damme. Nouvellement propriétaire d'une élégante Toyota Auris suréquipée et comprenant notamment la reconnaissance vocale, l'acteur s'est lancé dans un impétueux monologue. L'ordinateur de bord n'a pas supporté.

"Il y a des limites"

8h30 du matin, jeudi dernier, Jean-Claude Van Damme démarre sa Toyota Auris fraichement acquise et débordant de technologie. Passant devant une boulangerie, il entâme à voix haute une réflexion sur le pain et la synergie qui s'en dégage. Malencontreusement, la reconnaissance vocale incluse dans l'automobile a tenté d'analyser les propos de l'acteur. C'est le plantage système, l'auto s'arrête et ne redémarrera plus. Contactés par nos soins, deux ingénieurs Toyota nous ont confié "qu'il y a des limites" aux fonctionnalités de la voiture. "Plus de 2 heures de monologues présentant pas moins de 134 occurences du mot pain et sans aucune interruption supérieure à 3 secondes" ont suffi a remplir le disque dur interne de l'ordinateur de bord.

"Ce n'est pas une fatalité"

Jean-Claude Van Damme s'en tire néanmoins relativement bien, avec une facture inférieure à 200 € correspondant au vidage de la mémoire de l'ordinateur de bord. Les ingénieurs de la marque japonaise sont formels : "ce n'est pas une fatalité. Nous avons conseillé à Monsieur Van Damme de s'arrêter sur le bord de la route et de sortir de la voiture quand un monologue s'apprête à survenir". On le répète souvent dans le domaine de l'automobile, un problème peut survenir n'importe quand, le tout est de se montrer patient et d'analyser les solutions possibles.

Article n°61

Partager cet article

Commenter cet article