pdlv FAKTORY

Stationnemment sur l'autoroute, 135 € d'amende pour le Père Noël

26 Décembre 2015 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Emploi

Stationnemment sur l'autoroute, 135 € d'amende pour le Père Noël

"Une rude journée", telle est l'excuse fournie ce samedi matin par le Père Noël après son interpellation sur l'autoroute A31 vers 6 h 30 du matin. Repéré par les caméras de surveillance de l'autoroute, l'homme barbu en costume rouge avait "un besoin pressant" selon ses dires.

Les faits

À 6 h 30 ce samedi 26 décembre, la compagnie d'autoroute note un véhicule à l'arrêt sur la bande d'arrêt d'urgence. Rapidement, une dépanneuse est envoyée sur les lieux et à la grande surprise de Claude, au volant du camion d'assistance, c'est un tréneau tracté par deux rennes qui occupe la voie de secours. Assez surpris par ce qu'il découvre, le dépanneur distingue au loin ces quelques phrases : "Deux secondes s'il vous plait, je n'ai plus que deux gouttes". Il n'eut aucune difficulté à identifier le Père Noël.

Une rude journée

Le Père Noël fut immédiatement entendu sur cet arrêt non autorisé le long de l'autoroute. Il a évoqué "une rude journée", commencée le 24 au matin et qui s'est achevée le 25 aux alentours de midi. C'est sur le retour qu'une envie d'uriner conséquente lui survient. Après avoir malencontreusement manquer une sortie d'autoroute, ne pouvant attendre, il s'est résigné à ralentir le traineau jusqu'à le stopper. Un acte dangereux qui vaudra à l'homme une contravention de classe 4 à 135 €. Le Père Noël a déclaré vouloir faire appel de cette décision sous peine de ne pas repasser en France l'année prochaine.

Article n°52

Partager cet article

Commenter cet article