pdlv FAKTORY

1 | Les BMW prochainement interdites aux smicards

1 Mai 2015 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Constructeur

1 | Les BMW prochainement interdites aux smicards

L'information commence à faire grand bruit et les premières dents commencent à grincer. Dans le but de préserver une certaine image élitiste, le constructeur munichoix s'apprêterait à interdire l'accès à ses modèles aux plus démunis de cette société. Qu'en est-il ? Nous avons envoyé un collaborateur sur le terrain.

"Cela ne correspond pas à notre image de marque"

En période de crise, il semble de plus en plus difficile de garder intacte son image de marque. Et cela, BMW l'a bien compris. Cela a débuté avec la commercialisation de la Série 1 qui a séduit bon nombre de pauvres, mais c'était sans compter sur les "sans-dents", cette population qui veut tout et à moindre coût. C'est pour cela que la demande des modèles les moins côtés, comme les Série 3 de la génération E36 s'arrachent.

C'est ainsi que l'on voit pulluler régulièrement des smicards, se pavanant au volant de leur berline teutonne. "Cela ne correspond pas à notre image de marque, une BMW n'est pas une voiture de pauvre", à déclaré Bernard Grincemain, directeur du développement, qui souhaite interdire tout simplement aux personnes disposant de moins de 2 000 € net l'accès aux modèles de sa marque.

Les modèles d'occasion concernés

Et cela concernerait bien sûr également le marché de l'occasion, où les pauvres sont très représentés. Un contrôle systématique des transactions serait ainsi mis en place, ainsi que la création d'amendes de classe 3 en cas de revente d'un modèle BMW à un pauvre. Les peines encourrues sont donc assez sévères et il n'y a nul doute que vous devrez présenter patte blanche (ou votre salaire, ndlr) que ce soit chez votre concessionnaire BMW ou bien un vendeur particulier.

Article n°1

Partager cet article

Commenter cet article