pdlv FAKTORY

Le pompiste coupait le carburant à l'eau

30 Mai 2015 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Pas content

Le pompiste coupait le carburant à l'eau

C'est lors d'une conférence de presse qu'un pompiste a avoué ses pratiques pour le moins douteuses. De l'eau en très grande quantité a été retrouvée dans ses cuves. Et bien d'autres choses d'ailleurs... Nous vous révèlerons ici les informations recueillies en ce samedi 30 mai 2015.


Un homme chamboulé

Nous l'appellerons Pedro pour la commodité. Pedro est pompiste depuis 13 ans pour le compte d'un grand groupe pétrolier dont nous tairons le nom. Affecté à une station-service influente, il a révélé à la presse, lors d'une conférence, les pratiques qui lui étaient demandées d'opérer pour rentabiliser au mieux le business. Tout commence par le contenu des pompes. Si elles étaient bien remplies régulièrement, il s'est avéré qu'elles étaient aussi reliées à un récupérateur d'eau, coupant à 45 % le sans-plomb ou le diesel.

De tout !

Pire encore, de multiples substances et organismes ont été retrouvés dans les cuves, comme des excréments humains, qui ont trahi le fait que l'évacuation des toilettes aboutissait au tuyau de la cuve à carburant... C'est un automobiliste alerté du fait que sa Mégane "pue la merde" qui a donné l'alerte et a demandé une inspection aboutie. Plus dramatique encore, le contenu des poubelles finissait broyé et arrivait lui aussi dans les cuves. Des études laboratoire ont même décelé des traces de vin rouge, des serviettes hygiéniques usagées, des antibiotiques et même de l'aspartam, dont la nocivité n'a pas encore été démontrée.

Partager cet article

Commenter cet article