pdlv FAKTORY

3 | Conduire sa voiture grâce à son iPhone désormais possible

1 Mai 2015 , Rédigé par Thomas DROUART Publié dans #Smartphone

3 | Conduire sa voiture grâce à son iPhone désormais possible

L'automobile n'arrête décidément jamais ses progrès. Le fait de réussir à les associer relève d'une certaine prouesse. Si vous disposez d'un iPhone d'Apple et que votre voiture dispose du Bluetooth, vous pourrez désormais conduire directement votre véhicule grâce à votre téléphone !

Une technologie simple et efficace

Il fallait y penser ! Une fois le Bluetooth de votre iPhone activé, vous n'aurez plus qu'à télécharger l'application DrivePhoning et la télécharger. L'application cherchera alors la clé pour se connecter au véhicule le plus proche (le vôtre en l'occurence) et vous affichera sur fond clair un volant virtual. Penchez le téléphone à gauche et vous tournerez à gauche ! Proposée gratuitement, l'application est très réactive et n'a pour l'instant posé aucun soucis. Si la batterie de l'iPhone est vide, l'écran affiche un message d'alerte invitant à se saisir du "vrai" volant, la transition est transparente et ne perturbe pas le comportement de la voiture.


Déconseillé aux plus de 60 ans

L'application est toutefois déconseillée aux personnes les moins habiles avec leur smartphone. La raison est simple. Pour améliorer la sécurité routière, une enquête menée l'année dernière a démontré que les jeunes principalement sont plus habiles à manier leur smartphone que le volant d'une voiture. Voilà une mesure qui résolvera bien des soucis et dans le but d'améliorer la sécurité au volant.

Une version payante plus complète

Pour les geeks, une version payante apporte deux options supplémentaires. La première est le fait de disposer de pédales virtuelles, permettant de se passer définitivement des commandes incluses sur votre véhicule. La seconde est un signal d'alerte transmis directement au conducteur en cas de détection d'un véhicule des forces de l'ordre à proximité. Car si l'application ne présente que des avantages, elle n'est pas encore totalement légale. Conduire ou utiliser son téléphone ? Vous n'aurez bientôt plus à choisir !

Article n°3

Partager cet article

Commenter cet article